• Lisa Heinrich

Comment reprendre l’activité physique après une blessure ou une maladie ?


douleur genou blessure

Ça y est, on se sent prêt à se remettre au sport !

Mais après un arrêt prolongé, difficile de savoir par où commencer.

Cette reprise n’est pas seulement physique, elle est aussi mentale. L’enjeu principal ? Ne pas se décourager, surtout lorsque la reprise n’est pas aussi facile que ce qu’on avait anticipé.


Dans cet article, quelques conseils de base pour reprendre l’activité physique dans de bonnes conditions :

- En parler avec un professionnel

- Se fixer des objectifs raisonnables

- Ne pas se décourager

- Ne vous focalisez pas sur un seul groupe musculaire

- Écoutez votre corps



En parler avec un professionnel


Tapping kiné sport
Le taping par exemple, peut soulager les douleurs lors de la reprise

Si l’arrêt de l’activité physique a été causé par une blessure où une maladie, il est nécessaire de discuter de la reprise avec un professionnel de santé. Idéalement, celui qui vous a suivi durant cette épreuve (généraliste, spécialiste, kiné, ostéopathe…), il pourra éventuellement élaborer avec vous une programmation de reprise ou vous mettre en lien avec un éducateur sportif formé. Se sentir prêt ne veut pas dire que votre corps va suivre, il est donc essentiel de préparer la reprise afin de ne rien brusquer, au risque de compromettre votre guérison et votre récupération.



Se fixer des objectifs raisonnables


Probablement la partie la plus difficile. Quand on sait de quoi notre corps a pu être capable, il est très difficile de « descendre » de quelques échelons lors de la reprise. C’est pourtant indispensable. Même si votre corps a une bonne mémoire musculaire, il est nécessaire de le réhabituer à l’effort, en douceur ! Même si cela veut dire commencer à ¼ de la puissance que vous aviez avant l’arrêt : frustrant mais essentiel ! C’est à ce moment que l’aspect mental devient presque le plus important, soyez indulgents envers vos efforts, ne cherchez pas absolument à retrouver votre niveau le plus rapidement possible.



Ne pas se décourager


On a tous tendance à se focaliser sur les difficultés qu’on rencontre et sur ce qu’on n’arrive pas à faire (poids à soulever, rythme à tenir, pause trop longue…). Et si on essayait de faire l’inverse ? Concentrez-vous sur vos réalisations. Vous avez réussi à tenir 10 secondes de plus ? Génial ! 5 répétitions supplémentaires avant de sentir la fatigue ? Parfait !!

Ne jugez pas durement vos succès, donnez-leur de l’importance ! Chaque seconde de plus est une seconde gagnée, chaque gramme supplémentaire a de la valeur !


Ne vous focalisez pas sur un seul groupe musculaire


natation sport doux

Si votre blessure ou votre maladie a affaibli une partie de votre corps, on aurait tendance à travailler exclusivement cette dernière. Le risque : Créer des déséquilibres.

Faire travailler l’ensemble de votre corps est un point très important. De plus, lorsque vous faites vos programmations, vous pouvez définir des jours pour travailler certains groupes musculaires, ce qui laissera du temps au reste du corps pour récupérer entre deux séances. N’hésitez pas à vous tourner vers des sports « doux » (sans chocs mais pas sans efforts) comme la natation et le yoga. Ces activités très complètes vous permettront de renforcer votre corps de manière globale avant de reprendre des activités à impacts plus élevés.


Écoutez votre corps


ligne d'arrivée plaisir sport

On ne le répètera jamais assez !

Écouter son corps, ça vaut tout et rien dire…

Être à l’écoute veut aussi dire différencier un effort « normal » d’un effort trop forcé.

  • Se dépasser c’est bien, mais une bonne séance ne doit pas nous coûter notre énergie de la journée, et encore moins nous faire mal pendant 3 jours

  • Augmenter ses temps de pause durant la séance n’a rien de négatif, si votre corps a besoin de récupérer accordez-lui quelques minutes supplémentaires




Et n’oubliez pas les ingrédients essentiels d’une bonne reprise : patience et plaisir !

Vous allez petit à petit retrouver vos sensations, ayez confiance et donnez-vous le temps nécessaire.


61 vues0 commentaire